Configurateur de produits

Le configurateur est un module essentiel dans l’industrie des produits fabriqués sur mesure : c’est bien évidemment le cas des menuiseries (porte & fenêtre), des fermetures (volet, porte de garage, garde-corps, portail…), des stores, des pergolas et des vérandas.

Configurateur Menuiserie

Votre configurateur doit…

  • Dessiner vos produits à l’échelle : le rendu graphique doit bien refléter vos produits. Il demeure un outil de vente lorsque les revendeurs y ont accès pour faire des devis aux particuliers (vos clients finaux, consommateurs). C’est encore plus vrai si vous faites du B2C ou de la vente directe aux particuliers
  • Accélérer la mise sur le marché de vos produits : avec des modèles « pré-conçus », la création de votre catalogue sera plus rapide qu’avec un configurateur généraliste qui ne connait pas votre métier
  • Être « versionnable » (comme un logiciel 1.0, 1.1…) : tant au niveau du catalogue que des nomenclatures : pour pouvoir gérer des périodes de validité, des promotions par périodes, des conversions de devis passés plus tard en commandes… ou bien encore refabriquer un ancien produit (SAV)
  • Être autonome : il ne doit pas avoir de dépendances fortes avec l’ERP. Idéalement, le configurateur doit permettre de tester la configuration sans devoir créer une commande, etc…
    Cela facilitera d’autant plus l’interface éventuel avec d’autres solutions… comme des logiciels de chiffrage de vos revendeurs ou une solution de e-commerce
  • Faciliter son entretien : en reposant sur une architecture qui permet d’obtenir une documentation implicite de la hiérarchie des produits ,cette documentation facilitera la maintenance de votre catalogue de produits et l’intégration éventuelle de nouvelles ressources dans le projet
  • Être basé sur un modèle objet afin de permettre la notion d’héritage. Cela accélère le développement et facilite grandement la maintenance
  • Être performant : pour cela, il doit générer du code compilé et non du code interprété à l’exécution. En effet, l’interprétation de formules ralentit considérablement le processus de configuration car les problèmes ne sont constatés qu’en cours d’exécution
  • Pouvoir être accessible via Internet : souvent, les industriels n’en voient pas la nécessité à court terme, mais lorsque le besoin se présente, il n’y a pas de compatibilité entre le configurateur non-WEB et le configurateur WEB. Cela demande alors d’importants ajustements (coûts et délais) et nécessite le maintien de plusieurs configurateurs
  • Repousser vos limites : toutes vos contraintes de fabrication importantes doivent pouvoir y être présentes
Publicités